17 décembre 2007

Sauté de veau méridionale

Avec l'arrivée du froid l'envie de salades s'étiole, on regarde de plus en plus les bons petits plats en sauce, raclettes et autres fondues avec envie. J'avoue que à l'origine ce n'est pas tellement mon truc, alors quand il s'agit de cuisiner "terroir" je suis un peu perdue : la blogosphère pullule de recettes "fashion" et les bouquins de cuisine arrivent rarement à mettre en valeur un plat traditionnel (à mon humble avis, bien évidemment). Cela dit; je n'ai peut être pas encore trouvé le bon bouquin tout simplement...

Toujours est-il que pour une lointaine crémaillère un copain m'avais offert un livre de cuisine le plus ennuyeux qui soit : "Recettes faciles" de Françoise Bernard, aux éd. Hachette. Il n'y a que de la cuisine française traditionnelle, une dizaine de photos pour 700 pages de recettes, et un classement par ordre alphabétique... Un bijou vous dis-je...

Inutile de dire que je ne l'ouvre pas souvent... sauf en hiver : j'y trouve depuis quelque temps mon bonheur et des recettes effectivement simples, peu coûteuses et avec des ingrédients simples et disponibles au (super)marché du coin.

Sauté de veau méridionale


Ingrédients x4
1 kg de veau coupé en morceaux
40g de beurre (j'ai pris de l'huile de tournesol)
1càs rase de farine1 verre de vin blanc sec4 tomates pelées (facultatif : 1càs de concentré de tomates)
1 poivron
2 gousses d'ail
Sel, Poivre

Faites chauffer la matière grasse dans un cocotte et versez-y le veau. Laissez le dorer de tous les cotés et ajoutez-y l'oignon (haché ou émincé). Faites suer 2-3 minutes, saupoudrer de farine, mélangez bien, ajoutez l'ail écrasé, le vin et un verre d'eau. Laissez cuire à découvert le temps de la prochaine étape.

Coupez les tomates ainsi que les poivrons épépinés assez grossièrement, et versez l'ensemble dans la cocotte. Vous pouvez à ce moment rajouter un peu de concentré de tomates pour corriger l'acidité des tomates fraîches.

Salez, poivrez, couvrez... Réduisez le feu, et laissez cuire à feu doux pendant 1h30.



Je le sers avec du riz blanc basmati, mais on peut tout aussi bien l'accompagner de pommes de terre vapeur ou de haricots verts. Tout ce qui absorbera la délicieuse sauce du veau est parfait!

Aussi, pour varier un peu, vous pouvez y ajouter des olives, vertes ou noires et du thym.

1 commentaire:

Anaik (Le confit c'est pas gras) a dit…

C'est exactement le genre de recette dont j'ai envie en ce moment parce que même dans le sud, il fait un froid de canard !